Les Pirates slovènes aident à construire des ordinateurs pour contrer la pauvreté numérique

Les Pirates slovènes aident à construire des ordinateurs pour contrer la pauvreté numérique

Cet article est également disponible en: Anglais, Espagnol

Habituellement nous associons au mot pauvreté le manque de nourriture, d’eau, de vêtements ou de logement. Mais à l’ère de la communication numérique, l’absence de connection internet ou d’ordinateur peut mener à la pauvreté numérique. Être pauvre numériquement peut également amener à manquer de choses essentielles, mentionnées précédement, et peut conduire à l’exclusion sociale.

Les Pirates slovènes sont conscients de ce problème et c’est pour cela que certains d’entre eux collaborent à un atelier de contruction d’ordinateurs, organisé par Duh časa(Zeitgeist, Société slovène du développement durable). Matjaž Ugovšek, coordinateur du projet, a expliqué que l’idée d’origine était apparue en 2010, mais qu’ils n’avaient pas pu obtenir d’endroit propice pour installer l’atelier. Ils ont d’abord montés les ordinateurs dans la maison de Matjaž, puis en 2012, ont été en mesure de faire don de 80 ordinateurs. En automne de la même année, ils ont obtenu la permission d’établir leur atelier dans le sous-sol d’une école primaire dans la capitale de la Slovénie, Ljubljana. Cela leur a permis de donner un total de 500 ordinateurs en 2013.

L’objectif de ce projet est de monter des ordinateurs à partir des composants (ou en ajoutant seulement des pièces manquantes) et les donner aux personnes qui n’ont pas les moyens de s’en offrir. L’effet secondaire positif est qu’ils réutilisent des pièces d’ordinateurs qui auraient autrement fini leur vie à la décharge. L’atelier est aussi une chance pour tout les participants (principalement des jeunes de 16 à 30 ans) d’en apprendre davantage sur les ordinateurs. Tout les ordinateurs sont installés avec la distribution Ubuntu Linux. Le projet ne dépend d’aucun soutient financier puisqu’ils obtiennent les composants de divers donateurs, que ce soit des particuliers ou des entreprises.

Afin d’attirer les personnes qui ont besoin d’une « aide numérique », ils coopèrent avec différentes organisations humanitaires, mais quelquefois des personnes viennent à eux et leurs demandent directement. Pour bénéficier de cette aide il faut soit être chômage, soit bénificier d’aides sociales. Tout ceux qui repartent avec un ordinateur peuvent aussi avoir un support technique gratuit de trois mois.

Actuellement, il existe 10 lieux en Slovénie où les donateurs peuvent apporter leur anciens ordinateurs ou composants. Certains de ces endroits sont aussi des ateliers. Si vous souhaitez aider, vous pouvez envoyer un courriel à cette adresse: racunalniki@duh-casa.si

Image à la une : CC BY-NC-SA Neja Repinc

Matic Urbanija

About Matic Urbanija

International Coordinator, Pirate Party of Slovenia/Contributor, Pirate Times/blog: maticurbanija.wordpress.com

All content is CC-BY if not mentioned otherwise. Please link back to us if using content.