« Obama, We Need to Talk » – Les citoyens de l’Europe

« Obama, We Need to Talk » – Les citoyens de l’Europe

Cet article est également disponible en: Anglais

La campagne sur les réseaux sociaux « Obama, we need to talk » (en français : « Obama, il faut qu’on parle ») a été créée durant l’un des ateliers de la conférence des Young European Election Ambassadors (en français : l’élection des ambassadeurs des jeunes européens) ce weekend. Une équipe s’est rapidement constituée avec des groupes de travail sur les TIC, la conception-rédaction, le design, les relations publiques et le management de projet. 15 personnes ont commencé à mettre en place la campagne et se sont débrouillés pour la lancer le jour suivant.

Le Président Obama visitera Bruxelles le mercredi 26 mars 2014 pour assister au sommet Europe-États-Unis. Ce sera sa première visite dans la capitale européenne depuis qu’il a pris ses fonction de président des États-Unis d’Amérique en 2009. Cette rencontre est considérée comme une opportunité de restaurer la confiance des citoyens européens et de certains de leurs leaders, après les scandales de la surveillance par la NSA.

La tempête médiatique sur les réseaux sociaux, #WNTT (We Need To Talk), demande à Obama de parler avec l’Europe des « vraies questions » durant sa visite. Les protagonistes lui réclament de parler de plusieurs thèmes qu’ils jugent importants. Les citoyens européens utilisent Twitter, Facebook et Youtube pour diffuser les messages dont ils veulent que le président discute. Ainsi, ils soulèvent les problèmes qu’ils considèrent que les États-Unis ont; des plus sérieux ( assassinats par drones, NSA, Guantanamo, Edward Snowden,…) aux plus humoristiques (Justin Bieber, sodas XXL, la qualité de la bière Budweiser,…).

Chéri, il faut qu’on parle. Ça fait quelques temps depuis la dernière fois. Dernièrement, tu sembles plus distant et je pense que tu me caches des choses.
Il est temps pour nous de parler !
Il était temps que tu viennes. Ne réveille pas les enfants. On a pas mal de choses sérieuses à se dire… Il y a des problèmes qu’on ne peut pas résoudre au téléphone.
Tu te rappelles comment je suis tombée amoureuse de toi au premier regard ? S’il te plait, ne me déçois pas plus.
xxxx Citoyen de l’Europe

Plus d’information sur weneedtotalk.eu
Image à la une : CC-BY version modifiée de Steve Jurvetson Traduction : Florian Farge, Tywin, Alexis zitor

Josef Ohlsson Collentine

About Josef Ohlsson Collentine

I'm a dual citizen (American/Swede) and try to integrate my reflections from a more global perspective if possible. I'm the organizational leader for Pirate Times and work actively to strengthen the pirate movement through this work as well as being the international contact for Piratpartiet (PPSE). Elected board member of PPSE for 2015-2018. If you would like to ask me something I speak English, Swedish and Spanish. Find me on the links below

All content is CC-BY if not mentioned otherwise. Please link back to us if using content.